Le symptôme psychologique, un appel vers l’intégrité

symptôme et intégrité psychique

Nouveau paradigme sur les symptômes psychologiques

Les symptômes psychologiques sont souvent abordés comme un problème ou une erreur à éradiquer. Cependant, de ce point de vue, ils ne donnent pas vraiment le gout d’aller plonger en Soi. Car quand on s’attend à rencontrer un problème ou un dysfonctionnement, on comprend mieux les réticences.

D’un coté il y a une souffrance qui attend d’être reconnue. Et d’un autre coté il y a un mouvement d’écart, quelque chose qui n’a pas vraiment envie d’aller l’aborder. Or l’équilibre psychologique dépend davantage d’une cohérence intérieure, d’une intégrité, d’un espace où la vie circule. 

Pour ce faire, un changement de regard sur les symptômes en psychothérapie est de les percevoir non pas comme la source d’un dysfonctionnement, mais comme une interpellation. Cet appel est donc une invitation à l’écoute, qui pointe vers ce qui cherche un retour vers l’intégrité.

Le symptôme psychologique en tant qu'appel pour un retour vers l'intégrité

La Maïeusthésie offre un nouveau paradigme sur les symptômes et l’équilibre psychologique. En effet, lorsqu’ils sont écoutées avec soin et sans analyse, les ressentis liés aux symptômes conduisent naturellement vers les zones à écouter en Soi. 

Elles peuvent être des parts de Soi restées en souffrance suite à un vécu douloureux (de l’histoire personnelle ou transgénérationnelle). Elles peuvent aussi être des parts de Soi ressources, mais inaccessibles, faute d’environnement favorable à leur expression.

L'accompagnement pour remédier aux blessures liées aux symptômes psychologiques

L’accompagnement en psychothérapie permet de rétablir un état communicant de Soi à Soi afin de retrouver une entièreté avec qui on est. Par ailleurs, elle permet de réhabiliter les parts de Soi qui manquent sans régression (sans reviviscence des circonstances douloureuses).

En suivant ce chemin de la pertinence, la Maïeusthésie devient une thérapie brève. Le symptôme psychologique qui a accompli sont rôle vers la réhabilitation disparait simplement car il cesse d’être nécessaire. L’échange offre donc un apaisement émotionnel et mental en l’espace de peu de séances seulement. 

"Lorsque les symptômes sont écoutés comme un chemin menant à l'intégrité, nous nous rapprochons de nous-même. En thérapie, nous accédons au sens de ce qui nous habite. Nous allons vers la santé. "
rachel pedraza therapeute therapie breve à toulouse spécialisée en maieusthésie
Rachel Pedraza
Praticienne en psychothérapie

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.