Hypersensibilité émotionnelle et validation existentielle

rachel pedraza découvre la maieusthesie après une longue errance thérapeutique et une hypersensibilité négligée

L'hypersensibilité "émotionnelle" : une errance thérapeutique

Mon hypersensibilité négligée et mes multiples expériences thérapeutiques

Je m’appelle Rachel, et j’ai commencé à offrir une place d’honneur à mon hypersensibilité qu’à partir de mes 28 ans. Avant ce jour, je l’appelais “hypersensibilité émotionnelle” pour désigner ces vagues émotionnelles, liées à une négligence de mes ressentis et de mes besoins. Ces vagues me poussaient vers des thérapies toujours plus diversifiées : sophro, EFT, hypnose, soins énergétiques, naturopathie, réflexologie, acuponcture, iridologie, kinésiologie, retraites méditatives… Les techniques me permettaient de m’apaiser émotionnellement, et même de poursuivre mes projets, mais elles n’empêchaient pas ce sentiment de vide de revenir au galop.

Le Switch maïeusthésique : la validaiton existentielle

L’année 2019 est marquée dans mon parcours personnel par un Burn Out. Désœuvrée, je décide de faire le tour du monde en train. C’est en Malaisie que s’opère pour moi le grand changement intérieur. Alors que j’étudiais assidument la CNV (Communication Non Violente de Marshall Rosenberg) et que je commençais à identifier mes besoins derrière chaque émotion, une amie me parle de la Maïeusthésie. Je visionne une vidéo sur le sujet, puis deux, puis une vingtaine. Quand j’écoutais le thérapeute Thierry Tournebise s’exprimer, j’avais le sentiment qu’il venait enfin de mettre le doigt sur ce que je n’avais jusqu’alors pas réussi à identifier. Quelques jours plus tard, j’avais ma première séance par téléphone avec un praticien en France.

C’est le SWITCH. Nous explorons des traumas du passé :
❌ Non pas pour suggérer à mon mental un meilleur scénario (qui ne se laisse d’ailleurs pas berner)
❌ Non pas pour en rechercher des opportunités de croissance en niant les aspects moins agréables à regarder
✅ Mais pour prendre acte qu’il en ait été ainsi et offrir une reconnaissance et une validation existentielle à toutes celles que j’étais dans ces vécus douloureux.

Suite à cette séance a émergé en moi une atmosphère que je n’avais pas connu jusqu’alors : l’accès à une joie sereine. Pas une excitation, pas un calme dépourvu d’énergie, mais un profond sentiment de bonheur, d’ancrage et de sérénité. Dès une première séance, j’avais l’impression d’être passé d’une hyper-émotivité à davantage de douceur, d’acuité et donc de sensibilité envers moi-même. J’ai gagné en confiance intérieure.

Une thérapie inédite et salutaire pour mieux apprivoiser son hypersensibilité

La Maïeusthésie est une thérapie brève et humaniste. J’ai tout de suite aimé sa posture d’accueil sans jugement ni diagnostic, si juste, visant la reconnaissance de l’Etre et non la simple compréhension intellectuelle de ses vécus et fonctionnements. Sans dramatisation, ni dérision, elle offre un espace de sécurité émotionnelle pour aller se rencontrer Soi, dans ses vécus présents et passés.

Contribuer à son propre bonheur sans avoir besoin de dénigrer autrui (quand bien même nous avons vécu quelque chose de douloureux avec cet “autre”), telle est la posture inédite mais aussi salutaire de la Maïeusthésie.

🌟 INÉDITE car cette approche ne cherche pas à savoir qui a raison, mais à entendre les raisons de chacun : l’apaisement ne découlant pas d’un rapport de force, mais d’une profonde reconnaissance de chaque Être.

Cette reconnaissance s’opère sur deux plans :

  • un accès à la cohérence (une validation cognitive) : la compréhension de ce qui était revendiqué jusqu’alors, de légitime
  • une validation existentielle : l’ouverture à la dimension d’humanité de chaque Être, dans leur présence au monde (ce qu’il y a de plus humain dans l’humain)

🌟 SALUTAIRE car personne ne se trouve nié ou altérer pour faciliter son propre apaisement. La reconnaissance est globale, et c’est elle qui permet, enfin, de confirmer sa place et celle de chacun, contribuant à une assise intérieure stable, moins vulnérable, capable de plus d’ouverture au monde.

Jai tant bénéficié de cette approche que j’ai choisi de me former à cette forme d’accompagnement. C’est ainsi que je suis devenue moi-même thérapeute et que j’accompagne, avec confiance et humilité, les personnes concernées par l’hypersensibilité

"La Maïeusthésie est une ouverture au déploiement, une délicate invitation à aller par-delà les étiquettes vers une plus profonde connaissance de Soi. Elle ne cherche pas comment faire « contre » ou « avec », elle invite à « Être »."
rachel pedraza psychopraticienne en thérapie brève à toulouse
Rachel Pedraza
Praticienne en psychothérapie

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.