L’empathie, le tact psychique, au cœur de la communication.

“La bonne distance est celle où il n’y en a plus.”

Pour rencontrer avec confiance ce qui en Soi appelle notre attention, une connivence avec notre interlocuteur est tout simplement indispensable.

rachel pedraza

Le tact, la sensibilité, la délicatesse et la considération sont des qualités nécessaires dans tout échange pour accéder à une atmosphère où l’on se sent en sécurité vis-à-vis de son univers intérieur.

La posture juste du praticien est donc fondamentale.

J’ai choisi la Maïeusthésie pour offrir un espace au dialogue en dehors des cases, des analyses, des étiquettes et des diagnostics, et davantage proche de ce qu’il y a de plus vivant en nous : notre HUMANITÉ.

J’ai à cœur d’accompagner dans une présence soutenance et éclairante, en offrant une totale liberté de dire et de ne pas dire, de reformuler et d’ajuster.

Il s’agit de former un binôme, un partenariat, pour “mettre au monde” ce qui se joue en Soi, en empruntant le chemin le plus juste et le plus respectueux pour Soi.

L’EMPATHIE, le tact psychique, est au cœur de la communication en Maïeusthésie. C’est cette chaleureuse ouverture du praticien qui facilite ensuite le pas vers nous-même, vers notre histoire personnelle.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.