Comment être (vraiment) soi en tant qu’hypersensible

Comment être (vraiment) soi en tant qu’hypersensible

L’authenticité de qui nous sommes ne peut pas nous être enseignée par autrui. Entre le besoin de repères (extrinsèques) pour se reconnaitre, trouver une légitimité (validation), et le besoin viscéral de manifester qui l’on est dans notre entièreté (saut dans l’inconnu), comment trouver une dynamique d’expression la plus authentique possible ?

Vide existentiel : un non aboutissement enfin comblé

Vide existentiel : un non aboutissement enfin comblé

C’est quand l’énergie vient à manquer que s’opère le moment de désillusion. L’attention ne pouvant plus être détournée par des distractions, elle se dirige spontanément vers ce qui interpelle le plus : ce manque « d’être » en Soi, le fameux « vide intérieur ». Comment le combler en profondeur ?

La communication n’est pas un simple échange d’informations

La communication n’est pas un simple échange d’informations

« C’est quand on est vraiment écouté qu’on s’écoute vraiment. » Mais comment est-il possible de se sentir entendu, de se sentir rejoint, si l’on peine déjà à être vu ? La véritable écoute, celle de la reconnaissance, n’est pas : une simple manifestation de la compréhension verbale de ce qui vient d’être partagé, ni un processus orienté problème/solution. La Maïeusthésie accorde une place toute particulière à la dimension existentielle, si souvent négligée et pourtant omniprésente dans nos échanges au quotidien.

Séance d’auto thérapie : communication intrapersonnelle

Séance d’auto thérapie : communication intrapersonnelle

J’ai vécu l’une de mes plus belles séances d’auto thérapie dans l’accueil d’une part de moi-même aussi bien stressée à l’idée de répondre à l’injonction sociale (maintenir l’image reconnue), que de ne pas y répondre : quel est ce « no man’s land » dans lequel nous atterrissons quand nous ne confirmons pas notre place ? Dans cet article, j’ai à cœur de parler de la communication intrapersonnelle.